Pour étudier l’implication des aires visuelles dans la représentation de notre environnement, nous utilisons l’IRMf nous établir leurs frontières variables d’un individu l’autre et d’un hémisphère l’autre.

Chaque scène visuelle est reproduite point à point sur les premières aires corticales qui traitent l’information visuelle.

A gauche, superposé sur une coupe sagittale anatomique la première aire V1 apparait en bleue, V2 en vert puis V3 dorsale (marron).
Au centre, à l’aide d’opérations de traitement d’image, les parties du cortex enfouies dans les sillons sont visualisées. Les surfaces et contours des aires apparaissent.
A droite, une autre representation aplatissant le ruban cortical perrmet de visualiser simultanément parties ventrale et dorsale des aires. V1 : bleu, V2 : vert, V3 : marron et V4 : rose.

  M Dojat (2016) La Vision Colorante Humaine. In: Savary G, Grisel M, editors. Ingrédients Cosmétiques Sensoriels. Paris: Lavoisier 

Mis à jour le 14 novembre 2019