Sujets présentant des acouphènes chroniques non invalidants consécutifs à un traumatisme sonore

Les travaux de recherche menés sur des sujets présentant des acouphènes chroniques non invalidants consécutifs à un traumatisme sonore ont permis de mettre en évidence l’implication d’une région située dans l’operculum 3 droit du cerveau humain, non loin de la représentation dans le cortex de l’oreille moyenne. Une connectivité particulière avec une petite région du cortex frontal a été identifiée, vraisemblablement liée aux vestiges de la capacité à orienter l’oreille dans la direction d’un son.
Nous observons une connectivité augmentée bilatéralement entre la région operculaire droite et ces régions frontales.

A. Job et al., Specific connectivity with Operculum 3 (OP3) brain region in acoustic trauma tinnitus: a seed-based resting state fMRI study, BIORXIV/2019/676429

Mis à jour le 14 novembre 2019